Conservatoire du littoral

Qu'est-ce que le Conservatoire du Littoral ?

Le Conservatoire du Littoral est un établissement public crée en 1975. Son but est de poursuivre une politique foncière visant à la protection définitive des espaces naturels et des paysages  sur les rivages maritimes et lacustres.

Il acquiert des terrains fragiles ou menacés à l'amiable, par préemption ou exceptionnellement par expropriation. Des biens peuvent également lui être donnés ou légués. Son budget annuel est de l'ordre de 40 millions d'euros qui viennent de l'Etat, des collectivités, de l'Europe et du mécénat.

Après avoir, si nécessaire, fait les travaux de remise en état ou de protection, il confie la gestion des terrains aux communes, à d'autres collectivités locales ou à des associations pour qu'ils en assurent la gestion dans le respect des orientations arrêtées. Avec l'aide spécialistes, il détermine la manière dont doivent aménagés et gérés, les sites qu'il a acquis pour que la nature y soit aussi belle et riche que possible. Il définit les utilisations, notamment agricoles et de loisirs compatibles avec ces objectifs.

Au 1 janvier 2003, le Conservatoire assurait la protection de 67 516 hectares sur 500 sites représentant 861 km de rivages, soit 10% du linéaire côtier français. En moyenne, il acquiert chaque année 2000 à 3000 hectares.

Le Conservatoire intervient sur les lacs de plus de 1000 hectares et possède 6 sites sur les rives du lac Léman.

Le Conservatoire du Littoral a récemment acquis des terrains de la SAPL à Tougues et un secteur du Vallon de Léchères à Chens-sur-Léman. Ces terrains sont aujourd'hui intégrés au dispositif Natura2000 Lac Léman mis en place depuis 2012.

Pour plus d'informations visitez le site du conservatoire du littoral