Aigrette garzette, Egretta garzetta

Taille : 55 à 65 cm Envergure : 83 à 95 cm Poids : 500 g

Longévité : 9 ans Distribution : Espèce présente en France à l état sauvage

Statut : nicheur, migrateur, hivernant

espèce protégée:

Communautaire : Règlement communautaire CITES : Annexe A, Directive Oiseaux : Annexe I

International : Convention de Berne : Annexe II, Convention de Bonn : Accord AEWA [1999]

De portée nationale : Oiseaux protégés : Article 1, Oiseaux protégés : Article 5

94055873_ab53b16a11

Identification : L Aigrette garzette est la plus répandue des aigrettes. Corps élancé et élégant au plumage blanc. Long cou et bec noir très allongé. Longues pattes noires aux doigts jaunes. Lors de la reproduction de 2 ou 3 plumes ornent sa nuque et de fines plumes d environ 20 cm naissent sur ses épaules, s étendent sur le dos et retombent de chaque côté de la queue en panaches élégants. Ces plumes, appelées crosses, étaient autrefois très convoitées par les femmes pour leur valeur ornementale, qui ont valu à ces oiseaux le nom d aigrettes. Sexes semblables.

Chant : Ordinairement silencieuse. Pousse parfois des grognements kârk

Habitat : L aigrette garzette est un oiseau qui aime la chaleur. Elle habite des lacs, mares, salines, deltas fluviales et lagunes côtières. La plupart hivernent au sud du Sahara.

Comportements : Marche et pêche dans les eaux peu profondes.

Vol : Bat lentement des ailes, la tête repliée en arrière et les pattes tendues. Vol puissant et régulier.

Nidification : Niche en colonies sur les arbres ou dans les roseaux, souvent en compagnie d autres ardéidés. C est le mâle qui fournit les matériaux de construction à la femelle qui bâtit son nid à l aide de tiges de roseaux et de longues ramilles. Les deux adultes couvent à tour de rôle pendant 21 à 25 jours, 3 à 5 œufs d un bleu verdâtre.

Régime : Pêche à découvert dans les eaux peu profondes. Se nourrit de petits poissons, petits animaux et petits insectes.

Protection / Menaces : La population d Aigrette garzette se maintient stable. Les problèmes principaux pour l espèce sont la disparition et la modification de son habitat dues au drainage , au développement urbanistique et à la mise en culture.


 Retour a nos oiseaux