Chauve.Souris Rhinolophidae

pipistrelleld

Evolution de la chauve-souris :

L’apparition et l’évolution des chauves-souris restent encore un mystère.

Les fossiles les plus anciens datent de l’éocène. On a retrouvé un spécimen très bien conservé qui vivait il y a 45 millions d’années. Il possède toutes les adaptations modernes du groupe actuel.

Icaronycteris index, daté de 55 millions d’années, possède, lui, plusieurs caractères des deux sous-ordres.

Les chauves-souris possèdent certains caractères en commun avec les primates, les lémuriens volants et les musaraignes arboricoles. Elles forment avec eux le groupe des archonta.

L ignorance mène aux préjugés :

Il est bon de rétablir la vérité et de mettre un terme à l image totalement fausse que nous avons sur cet animal.

Tout d abord, la chauve-souris n est pas aveugle comme on le prétend trop souvent. Vous verrez d ailleurs que son système d écholocation est aussi perfectionné que celui du dauphin.

La chauve-souris n est pas un oiseau et n a pas de plumes. C est un mammifère à sang chaud recouvert de poils. Son fin duvet est d ailleurs très doux au toucher.

La chauve-souris n est pas agressive vis à vis de l homme. Elle ne s accroche pas aux cheveux ou toute autre niaiserie du même genre. Elle est parfaitement inoffensive.

La chauve-souris n est pas un vampire assoiffé de sang et de chair fraîche. 60% des chauves-souris sont insectivores. Dans les 40% restant, la majorité est frugivore. Certaines se nourrissent de poissons. En fait, il n existe que 3 espèces qui se nourrissent de sang. Ces espèces ne vivent qu en Amérique du Sud.

La pipistrelle (pipistrellus pipistrellus) : est la chauve-souris la plus commune en Europe. Elle mesure 20 cm d’envergure et est insectivore. Les nurseries atteignent 600 individus. En hivers, les colonies en hibernation regroupent jusqu’à 2 000 pipistrelles.


 Retour a nos Mammiferes